Bio

Les Jongleurs de la Mandragore

visiteurs_540_366

musique et animation médiévale

Depuis 1995, la Mandragore propose une troupe de ménestrels qui, en costume d’époque, divertit tout en faisant découvrir le Moyen Âge à son public. Des tavernes aux festivals de rue, des mariages aux banquets, les Jongleurs de la Mandragore se sont bâtis au fil des années une solide réputation de groupe de re-création historique. À l’instar du jonglar médiéval  – l’amuseur public, le colporteur de musique -, les musiciens de la Mandragore ramènent à la vie l’art des ménestrels d’autrefois. Par ses animations interactives, par la simplicité et le charisme de ses musiciens, la troupe se fait remarquer où qu’elle passe. Sa formule flexible de 2 à 5 musiciens s’adapte à toutes les occasions et à toutes les bourses! On les a vu à Montréal en lumière, à la Grande Masquarade, aux Médiévales de Saint-Colomban, aux défuntes Médiévales de Québec, ainsi que dans de nombreuses municipalités et écoles.

Ingried Boussaroque dite Ingried-les-yeux-bleus, voix, flûtes à bec, nays, cromorne

Seán Dagher dit Chone le gallois, voix, oud, cistre

Grégoire Jeay « le sage », flûtes à bec, traverso

Kattam, darbuka, djembé, cajon et autres percussions

Andrew Wells-Oberegger, oud, bouzouki, gaida, tambours sur cadre

 

Les Bateleurs du bout du monde

bat_groupe_charette._540_366

théâtre de rue

Il y a Randu le fou, Pierem le dru et Lila la belle. 3 comédiens, mais une kyrielle de personnages, de l’ourse Line au magicien Ismar en passant par la Mère Cantile. Les voilà, les gueux, avec leur charrette du diable. Ils viennent du bout du monde, à ce qu’ils nous disent, d’un pays coincé entre le XIVe et le XVIIIe siècle.

À mi-chemin entre la Commedia et le slapstick, les Bateleurs présentent des tableaux où on découvre une scène de leur vie quotidienne, un conte, du jeu masqué, des tours d’adresse, de la prestidigitation, des numéros de musique ou de danse… Leurs boniments vous convaincront d’acheter tout, surtout ce dont vous n’avez pas besoin; leurs chansons libertines vous feront rire; leur adresse vous épatera; leurs rythmes vous feront danser et leurs histoires vous séduiront!

Créés en 2010, les Bateleurs ont traînés leurs savates de ville en village, se produisant dans de nombreux festivals, du Salon de la Passion médiévale aux Fêtes patrimoniales de l’Acadie, du festival Rythmes et Saveurs de Saint-Donat à la Fête médiévale de Saint-Jude, en passant par de nombreuses scènes scolaires.

Chadi Alhelou alias Randu le fou, comédien, percussionniste, magicien

Ingried Boussaroque alias Lila la belle, comédienne, musicienne

Pierre-Emmanuel Dru alias Pierem le dru, comédien, jongleur

Kattam et ses tamtams

kattam_1_540_366

Passionné des percussions du monde, Kattam a voyagé aux quatre coins du monde pour se perfectionner. Il a depuis acquis une solide expérience de scène, jouant pour de nombreux groupes montréalais. Mais Kattam est aussi un professeur et un animateur émérite : il anime une centaine d’ateliers jeunesse par année, dont son spectacle Kattam et ses tamtams, et enseigne à l’école Samajam.