Spectacles

MIDGARD

midgard01

Durée: 1h15
5 musiciens sur scène

Sur les traces des marins vikings, partez à la découverte de Midgard, la terre du millieu… la terre des hommes. Ce concert de musique scandinave agrémenté de récits de sagas et d’anecdotes historiques laisse un goût de neige, de sel et d’hydromel.

Les Vikings… Une civilisation qui s’est épanouie et a dominé les mers pendant seulement trois siècles. Une civilisation dont le vocabulaire coloré fait rêver: valkyrie, Odin, runes, Yggdrasil… Pourtant, on connaît souvent bien peu la réalité historique viking, leur vie quotidienne, leurs incroyables voyages.  Qui sait que les Vikings ont exploré l’Iran et Terre-Neuve, colonisé l’Islande et le Groenland, envahi l’Angleterre et la Normandie, commercé en Russie et travaillé comme mercenaires à Constantinople?

La Mandragore a décidé d’imaginer quelle musique ces infatigables voyageurs auraient écrit s’ils en avaient eu le loisir. Un peu de métissage d’Orient à Occident : du folklore scandinave; des chants en islandais, en suédois, en norvégien, en norrois… et même en français; nos instruments méditerranéens; et finalement quelques ajouts purement nordiques, telle la nyckelharpa, cette vielle à clavier suédoise ou la sackpipa, cette cornemuse scandinave.

À mille lieues des idéaux guerriers vikings, la Mandragore vous propose un voyage sur Midgard, la « terre du milieu », entre ciel et enfer… la terre des hommes.

Écoutez l’album
Regardez des vidéos

CONVIVENCIA

spectacle_540_366

Durée 1 h 15
5 musiciens sur scène

Convivencia, c’est la coexistence, la convivialité, la vie en commun. On utilise ce mot pour décrire l’Andalousie du Califat de Cordoue, où les cultures sarazines, juives et chrétiennes ont, pour un bref moment, cohabité harmonieusement. La Mandragore s’est mise en quête de cette Andalousie presque mythique, qui peut faire rêver bien des peuples de 2010. Le groupe n’a pas cherché à créer un document historique, mais plutôt un hommage vibrant et passionné au métissage des cultures. Pour ce faire, les musiciens ont utilisé des mélodies médiévales, mais aussi de nombreuses compositions. Ils ont mêlé textures, sonorités et langues, de l’italien à l’arabe, en passant par le français et le ladino. Le nay côtoie le traverso, le oud chante avec le cistre, les darbukas se joignent aux palmas. En résulte un concert parfois festif, parfois mélancolique, mais empli de joie de vivre et d’espoir.

Écoutez album
Regardez la vidéo

LES VISITEURS

visiteurs_540_366

Durée variable selon les besoins
3 ou 4 musiciens sur scène

Une joyeuse bande de ménestrels vient vous visiter! Ils présentent leurs instruments étranges, les coutumes de leur temps et les secrets de la vie médiévale. Le public est même appelé à participer à leurs chants, jeux et danses.

Pour savoir ce qu’est un luth, un cromorne, un chalumeau, une gaida…

Pour entendre chanter en latin, en galicien, en ladino, en langue d’oc, en langue d’oïl
L’histoire prend vie devant vos yeux!…

Lien vers une vidéo (1)
Lien vers une vidéo (2)